Mairie de Bluffy

Vous êtes ici : Accueil > Les services > Forêt - Environnement > INTERDIT : la combustion à l’air libre de végétaux

INTERDIT : la combustion à l’air libre de végétaux

  • Publié : 12 novembre 2018
  • Mis à jour : 12 décembre 2018

Brûler ses déchets végétaux est INTERDIT.

Arrêté préfectoral : interdiction des feux de forêts et l’écobuage

Arrêté préfectoral du 12 mai 2012
Arrêté préfectoral du 11 février 2011

Le brûlage à l’air libre des déchets verts, une pratique interdite sur l’ensemble du département avec une vigilance accrue.

La surveillance par les autorités de contrôle est active, et tout particulièrement sur le périmètre du plan de protection de l’atmosphère (PPA) de la vallée de l’Arve où le dispositif d’interdiction est renforcé aux termes de l’ arrêté 2012131-0019 (10/05/2012) .

En cas de non-respect de l’interdiction :
Il est possible d’alerter les services de la mairie lorsqu’une personne ne respecte pas l’interdiction de brûler ses déchets verts à l’air libre.

Les voisins incommodés par les odeurs peuvent par ailleurs engager la responsabilité de l’auteur du brûlage pour nuisances olfactives.
BRULER SES DÉCHETS VERTS A L’AIR LIBRE peut être PUNI D’UNE AMANDE pouvant aller jusqu’à 450 euros.

Nous vous rappelons que la déchetterie intercommunale de Menthon-Saint-bernard est à votre disposition pour tout dépôt de déchets verts, encombrants...

De plus, il existe d’autres alternatives...

Le brûlage à l’air libre est une pratique polluante. Brûler 50 kg de végétaux, c’est émettre autant de particules fines que rouler 18 000 km avec une voiture à essence récente ou 6 000 km pour une voiture diesel récente !
Les expositions répétées à des niveaux modérés de particules dans l’air peuvent avoir un impact sanitaire prépondérant.